Le Compas comparateurterritoires.fr Futuribles

Accueil de la petite enfance : les parents voudraient plus de crèches

Imprimer

14 % des parents utilisent des crèches comme mode d’accueil de leurs enfants alors que 25 % souhaiteraient y conduire leurs enfants, selon le baromètre de la petite enfance publiée par la Cnaf (données de septembre 2013). A l’opposé, 54 % des parents gardent eux-mêmes leurs enfants, alors qu'un tiers d'entre eux souhaite ce mode de garde. Il s’agit là principalement de femmes contraintes d’abandonner ou de réduire leur activité professionnelle. Pour les assistantes maternelles, la réalité et les souhaits coïncident davantage : ce mode représente 29 % des situations réelles pour 26 % de parents qui auraient fait ce choix.

Le décalage est important entre les souhaits des parents et l’offre qui leur est proposée. Comme le note la Cnaf, ces chiffres minorent l’ampleur de l’écart : « il est délicat, pour un parent, de se déclarer insatisfait du mode d’accueil choisi pour son enfant », même s’il n’est pas vraiment « choisi ». Comme dans d’autres domaines, les parents font aussi contre mauvaise fortune bon cœur et il est difficile de mesurer le véritable écart entre les souhaits et la réalité.

Il faudrait tenir compte des niveaux de vie des parents et des territoires. Les écarts sont importants entre les communes où il existe une offre satisfaisante (plutôt à l’Ouest de la France) et celles les moins dotées (Est de la région parisienne, Nord et Sud de la France). Surtout, les inégalités sont fortes entre les familles qui ont les moyens financiers de choisir leur mode d’accueil et celles qui ne l’ont pas et dépendent des places disponibles localement. Pour les familles monoparentales, la Cnaf note que "moins de la moitié de celles qui gardent elles-mêmes leurs enfants le voulaient".

 

Pour en savoir plus :

– "Baromètre d'accueil du jeune enfant 2013", l'e-essentiel n°140, Cnaf, novembre 2013.