Le Compas comparateurterritoires.fr Futuribles

Que font les jeunes dans la vie ?

Imprimer

La jeunesse, souvent présentée comme un ensemble unifié, est composée d’individus aux situations très différentes vis-à-vis de l’activité ou des études. À 16 ans, l’immense majorité étudie ou se trouve en formation (90 %). À 23 ans, ils ne sont plus que 16 % dans ce cas, dont 10 % en formation initiale et 6 % dans un autre type de formation, notamment en stage. Inversement, 2 % occupent un emploi à 16 ans, mais à 22 ans la majorité des jeunes travaille.

Une petite partie des jeunes n’est ni en emploi, ni en formation. On les désigne parfois par l’acronyme anglais « Neet » pour « Not in Education, Employment or Training » (ni étudiant, ni employé, ni stagiaire). Un concept fourre-tout qui rassemble les jeunes chômeurs et les inactifs, créé pour tenter de mesurer la part des jeunes qui se trouvent potentiellement en difficulté. Avant 19 ans, on compte déjà 7 % des jeunes au chômage, 2,5 % d’inactifs qui disent vouloir travailler et 3,5 % d’inactifs qui indiquent ne pas vouloir travailler. Leur proportion dans l’ensemble des jeunes augmente jusqu’à 24 ans, atteignant alors 19 %. Parmi eux, la part des inactifs ne souhaitant pas travailler augmente de manière assez continue. Elle atteint 7 % à 29 ans : il s’agit notamment de femmes qui se retirent, plus ou moins durablement, du marché du travail suite à l’arrivée d’un enfant (les « femmes au foyer »).

Ces données conduisent à s’interroger sur la validité même du concept de jeunesse. Entre 16 et 25 ans, on passe d’un monde de lycéens à un univers de travailleurs. Plus on élargit l’âge de la jeunesse, moins ce concept a de cohérence. À 20 ans, il y a autant de jeunes qui étudient (43 %) 1 qu’en emploi ou au chômage (42,8 %). Ces derniers mènent souvent une vie d’adultes, très différente des autres jeunes. Enfin, la fin de l’âge de la jeunesse est beaucoup plus précoce qu’on ne le dit souvent. À 25 ans, 86 % des jeunes sont au travail, au chômage ou en formation professionnelle. À 27 ans, moins de 2 % d’entre eux font encore des études. La grande majorité des personnes sortent de l’âge de la jeunesse bien avant 25 ans, sauf dans les milieux favorisés.

 

 

 

 

Notes:

  1. 50 % si l’on compte ceux qui suivent une formation, hors formation initiale.