Le Compas comparateurterritoires.fr Futuribles

2,2 millions de salariés exposés à un produit cancérigène

Imprimer

 2,2 millions de salariés – soit 10 % du total – sont exposés à au moins un produit cancérigène, selon le ministère du travail. Parmi eux, 800 000 sont exposés aux gaz d’échappement des moteurs diesel, 540 000 aux huiles minérales entières 1, 370 000 aux poussières de bois et 300 000 à la silice cristalline 2. La moitié des salariés exposés le sont plus de deux heures par semaine et 15 % plus de 20 heures.

La population exposée est beaucoup plus souvent masculine : 16 % des hommes sont concernés au travail, contre 2,8 % des femmes. Les ouvriers représentent les deux tiers des personnes exposées, soit deux fois plus que leur part dans l’ensemble des salariés. 28 % des ouvriers qualifiés et 19 % des ouvriers non qualifiés sont exposés à au moins un produit chimique, contre 2,3 % des cadres supérieurs.  Les secteurs de la maintenance industrielle, du bâtiment et de la mécanique sont les plus touchés.

Les mesures de protection collective et individuelle demeurent insuffisantes, selon le ministère. Dans un tiers des cas, les médecins du travail notent une absence de protection collective (57 % dans le bâtiment). Dans 46 % des cas aucune protection individuelle n’est signalée. Le ministère relève que l’enquête ne permet pas de savoir si les protections individuelles mises à disposition « sont adaptées aux situations d’exposition et effectivement utilisées par les salariés ».

La bonne nouvelle est la tendance à la baisse : entre 2003 et 2010, la part de salariés exposés a diminué de 13 à 10 % : « Cette baisse peut être notamment expliquée par les changements de procédés de production ou par la substitution des produits cancérogènes par des produits moins dangereux », remarquent les auteurs de l’étude. Entre 2003 et 2010, le nombre de salariés exposés au trichloréthylène, par exemple, a été quasiment divisé par trois. Mais cette diminution globale résulte aussi du déclin de l’emploi  industriel (-15 % au cours de cette période).

Pour en savoir plus : "Les expositions aux produits cancérigènes en 2010", Dares-Analyses n°54, septembre 2013.

 

Notes:

  1. Notamment les huiles pour moteur qu’utilisent les mécaniciens.
  2. Qui donne notamment la silicose. La silice est utilisée pour faire du béton par exemple.