Le Compas comparateurterritoires.fr Futuribles

Personnes âgées

Imprimer

Pas plus que pour la jeunesse, il n’existe de définition unique de l’âge de la vieillesse. Le passage de l’activité professionnelle à la retraite – entre 60 et 65 ans – constitue une première borne. L’âge moyen de la retraite dans le secteur privé est de 62 ans. Sauf pour une partie très minoritaire qui cherche à continuer à travailler et celles qui n’ont jamais travaillé, une grande majorité des personnes voient alors leur mode de vie changer.

Le fait de ne plus travailler ne suffit pas à unifier un groupe d’âge. Une partie des 60 ans et plus ne peuvent plus être qualifiés de personnes « âgées » : leur vie change, mais reste active. La grande majorité des adultes forment un couple : le fait de perdre son conjoint constitue aussi un événement marquant, bien plus souvent pour les femmes du fait de l’écart d’espérance de vie. L’entrée dans la vieillesse au sens où on l’entend le plus souvent se situe davantage aux alentours de 80 ans, l’âge du déclin physique et de la dépendance, parfois marqué par l’entrée en maison de retraite. On distingue alors un  « troisième » et un  « quatrième » âges.

Les personnes âgées d’hier ne le sont plus aujourd’hui : la notion d’âge, qui semble naturelle, évolue au fil du temps en fonction de l’allongement de l’espérance de vie et des transformations sanitaires, économiques, sociales et culturelles. Par ailleurs, comme pour les jeunes, l’univers des personnes âgées est fortement structuré par leur milieu social d’appartenance et leur niveau de vie en particulier.