Le Compas comparateurterritoires.fr Futuribles

Renouvellement des générations

Imprimer

Une génération de femmes doit mettre au monde au moins 2,1 enfants pour que la population reste stable sans tenir compte de l’immigration. C’est ce que l’on appelle le « renouvellement des générations ». Pour assurer ce renouvellement, il faut à la base que 100 femmes donnent naissance à 100 femmes, qui elles-mêmes donneront naissance à 100 femmes et ainsi de suite. Or il naît 105 garçons pour 100 filles, c’est une régularité biologique de l’espèce humaine. On a donc « besoin » de 205 bébés (105 garçons et 100 filles) pour être sûr d’avoir au moins 100 filles. Sur ces 205 bébés, une petite partie ne vivra pas jusqu’au moment de mettre à son tour au monde des enfants. Pour combler ce manque, il faut environ cinq enfants de plus, soit 205 + 5 = 210 enfants pour 100 femmes, ou 2,1 enfants par femme.

Si la descendance finale des femmes se maintient durablement sous les 2,1, la population ne se « remplace » plus toute seule. Cela ne veut pas dire qu’elle diminue car ce chiffre ne prend pas en compte l’immigration. En pratique, avec 1,8 ou 1,9 enfant par femme et un solde migratoire de quelques dizaines de milliers par an la population reste stable.