Le Compas comparateurterritoires.fr Futuribles

Richesse

Imprimer

La définition d’un seuil de richesse est très rare en France. L’Observatoire des inégalités considère comme riche toute personne dont le niveau de vie équivaut à deux fois le niveau de vie médian, soit environ 3 500 euros nets mensuels par personne. Le revenu n’est pas le seul critère de la fortune monétaire, on peut aussi déterminer un seuil de richesse en patrimoine. Toujours pour l’Observatoire des inégalités, ce seuil est de trois fois le patrimoine médian, soit 490 000 euros par ménage. En pratique, le niveau de patrimoine est très lié au revenu, dont il constitue une accumulation dans le temps. Les personnes qui possèdent un patrimoine élevé disposent rarement de faibles revenus.

Le seuil de richesse est tout autant arbitraire que le seuil de pauvreté, il s’agit d’une convention. On peut imaginer d’autres seuils 1. De même, on pourrait compléter l’approche par des seuils de richesse non monétaire (en diplôme, en logement, etc.). Comme pour le seuil de pauvreté, le seuil de richesse ne tient pas compte des dépenses, et en particulier du coût du logement qui diffère selon les territoires. Enfin, surtout pour le patrimoine qui s’accumule au fil du temps, il est intéressant d’observer son niveau en fonction de l’âge.

Notes:

  1. L’Observatoire des inégalités a présenté un ensemble de seuils, comme celui des 10 % les plus aisés ou le niveau de revenus financiers issus du patrimoine qui permet de ne pas travailler.