Le Compas comparateurterritoires.fr Futuribles

Enseignement supérieur : la France pas si mal placée en Europe

Imprimer

44 % des 30-34 ans sont diplômés de l’enseignement supérieur en France. D’un point de vue global, notre pays est relativement bien placé par rapport au reste de l’Europe, alors que longtemps la part de diplômés du supérieur a été plus faible. Seule l’Irlande, avec 51 % de diplômés, se démarque vraiment en haut de l’échelle, devant la Suède, le Royaume-Uni et la Finlande. A l’opposé, parmi les pays les plus peuplés, l’Allemagne (32 %) et surtout l’Italie (22 %) sont beaucoup moins bien situés.

Cette statistique reste rudimentaire car elle mélange des formes d’enseignement très différents : il faudrait pouvoir mesurer la qualité des différents cursus. Or la France se caractérise pas un dualisme très fort : d’un côté des filières courtes et des grandes écoles très bien dotées en moyens, de l’autre l’université généraliste qui l’est beaucoup moins, où les étudiants sont particulièrement nombreux rapportés au nombre d’enseignants.