Le Compas comparateurterritoires.fr Futuribles

Les villes les plus accessibles aux handicapés

Imprimer

Avec une note supérieure à 16/20, Nantes, Grenoble et Le Mans sont les villes les plus accessibles de France aux handicapés, selon le palmarès réalisé par l’Association des paralysés de France (APF) et publié par l’Express (1). Mende, Marseille et Perpignan sont les moins accessibles, elles obtiennent entre 5 et 7/20. L’évaluation est réalisée par l’APF sur la base de trois critères principaux : l’adaptation général du cadre de vie (accessibilité des commerces, d’un cabinet médical, une piscine, etc.), l’accessibilité des équipements municipaux et une évaluation de la politique municipale en matière de handicap.

Cette note doit être relativisée : la mesure laisse une large place à la subjectivité et mélange des éléments très divers. Mais elle donne des éléments généraux d’information, notamment si l’on prend en compte les données détaillées, par exemple l’écart entre la mesure de l’évaluation de l’accessibilité des équipements municipaux et l’appréciation des politiques menées. Une ville comme Poitiers obtient une très mauvaise note en matière d’accès de ses équipements, mais une excellente note sur la politique menée.

La situation s’améliore au niveau local : l’APF souligne « un constat général encourageant » et « une dynamique positive ». Mais l’association note aussi « la difficulté récurrente pour les villes du sud, et notamment le pourtour méditerranéen, à véritablement impulser une authentique politique d’accessibilité ». Des villes de très grande taille comme Marseille ou Nice notamment ont encore beaucoup à faire.

Pour en savoir plus :  voir le dossier de l'association des paralysés de France.

(1) « Les villes les plus accessible aux handicapés », l’Express, 9 février 2011

Un site

En partenariat avec :