Taux d'effort du logement

Le taux d'effort du logement est principalement calculé pour les locataires. Il rapporte l'ensemble des dépenses aux revenus du ménage. D'un côté les loyers et charges (eau et chauffage notamment) et de l'autre les ressources (salaires, revenus financiers, etc.). Il est dit "net" s'il tient compte des aides au logement et "brut" sinon. Le taux d'effort global comprend dans certains cas les propriétaires. Dans ce cas, on déduit les intérêts d'emprunt.

Le taux d'effort varie fortement selon le type de bailleurs (privé ou parc social), les territoires (centre-ville ou banlieue par exemple) et l'âge. Les jeunes ménages subissent notamment les conséquences des hausses de loyer au moment de la relocation.

 

Rubriques: 
Thèmes: