Home

Le solde migratoire augmente dans les années récentes

Le solde migratoire se situe entre 25 et 30 pour 10 000 habitants depuis 2017. Il a retrouvé son niveau de la fin des années 1960. L’arrêt de l’immigration de travail, au milieu des années 1970, a marqué une cassure : des années 1980 jusqu’au milieu des années 2010, le taux oscillait entre 10 et 20 pour 10 000 habitants. Le solde migratoire est la différence entre le flux de l’ensemble des personnes qui entrent durablement sur le territoire et

Lire l'article »